Sortie précoce de maternité

Ceux qui me suivent le savent, ma petite fille est née ce 18 octobre. Je ne vais pas vous raconter ici comment s’est passé mon accouchement ou quelles ont été les milliers d’émotions qui m’ont submergées à son arrivée. Je souhaite vous raconter mon choix de faire ce qu’on appelle une sortie précoce de maternité. C’est quelque chose de peu connu et la clinique Jules Verne de Nantes a mis en place un protocole au top dont j’ai pu bénéficier et qui ma permis de profiter au mieux de mon retour à la maison.

Pourquoi vouloir sortir précocement de la maternité ?

Mon premier séjour en maternité ne reste pas un bon souvenirs pour moi. C’est un moment que j’ai subi et où je n’ai pas réussi à profiter pleinement des premiers jours avec mon fils. Bien que tout le monde soit rempli de bonnes intentions, les aller-retour incessants des visiteurs et du personnel médical m’ont énormément pesé, et je ne me suis sentie bien qu’une fois rentrée chez moi.

J’avais donc entendu parler des sorties précoces mais nous étions hésitants. Étant une seconde grossesse et ayant mon grand Lulu à la maison, ce séjour à la maternité devait être un moyen de se reposer avant de commencer ma nouvelle vie de mère active de deux enfants. Ma gynécologue m’a rassurée en me disant que rien n’était figé et que je pouvais prendre ma décision à n’importe quel moment.Clinique-Jules-verne

Mon retour précoce à la maison

J’ai accouché le samedi soir et dès le dimanche matin, la question de mon retour à la maison me brûlait les lèvres. Les sages-femmes m’indiquèrent qu’au vu de mon accouchement, de mon état et celui de mon bébé, rien ne contrindiquait une sortie précoce. Je suis sortie le lundi, après qu’on m’ait expliqué très précisément le déroulé des prochains jours.

La sortie précoce peut se faire dès deux heures après l’accouchement jusqu’à J+3, ensuite c’est une sortie classique. La clinique Jules Verne est précurseur dans l’accompagnement des sorties précoces. En effet, une fois rentrée à la maison, une sage -femme de la clinique ou partenaire passe chez vous jusqu’à 12 jours après la sortie. Elle vous suit, vous et le bébé, comme à la maternité et ont avec elle tous le matériel nécessaire pour des examens complets. Si il y a le moindre problème, votre retour à la maternité sera réorganisée. C’est un protocole à la carte selon les besoins de chacun.

Et si je devais le refaire ?

Malgré les craintes de mon entourage, sortir précocement m’a permis de profiter de ces premiers jours et d’y associer mon fils. Je pense que ça a vraiment facilité l’intégration de notre fille dans notre vie. A chaque moment, à chaque question, je me suis sentie guidée et écoutée par les sages-femmes. En étant à la maison si rapidement, j’ai repris mes marques facilement. Et donc pour répondre à la question, si je devais le refaire, je le referai de la même façon, à condition bien sur que tous les éléments médicaux le permettent.

Merci à toute l’équipe de la Maison de la Naissance pour leur gentillesse, leur patience et leurs conseils.