Celles et ceux qui me suivent sur les réseaux (quoi c’est pas encore votre cas?! Qu’est-ce que vous attendez? ), savent déjà que je me suis engagée auprès de la douce Amélie et de ses Saveurs Détonnantes. Alors évidemment, c’est pas pour me lancer dans la fabrication de gâteaux ou de bonnes choses à manger, ça je le garde pour ma famille et vous pouvez en être heureux, croyez-moi sur parole! Mais je vais mettre à leur disposition ma plume pour vous permettre de les suivre au plus près et d’en savoir un peu plus sur eux. C’est pourquoi vous pourrez désormais me retrouver chaque lundi sur le blog Les Saveurs By Megz.

Pourquoi être partenaire des Saveurs Détonnantes ?

J’ai la chance de pouvoir travailler au coup de cœur. J’ai parfois le coup de cœur pour une personne, pour un projet ou pour un produit. Chez les Saveurs, c’est un peu tout ça. C’est l’histoire d’une rencontre avec un petit brin de femme au cœur gros comme ça et qui, je crois, aime Nantes autant que moi. C’est son projet, un projet qu’elle a imaginé seule mais pour lequel elle s’est battue pour qu’il prenne vie et pour lequel elle a su s’entourer des meilleurs. Je parle ici de ceux que je vous présenterai plus tard comme les 5 mousquetaires. Quelle idée brillante, rassembler les meilleurs artisans locaux autour d’un label pour fédérer leurs communautés et faire ensemble ce qu’on ne peut pas faire seul! Ces 5 mousquetaires,  je les connais plus ou moins, certains de réputations, d’autres parce qu’on a déjà monté des événements ensemble et d’autres encore parce que je suis une inconditionnelle de leurs produits. Tous en tout cas ont ce point commun qui est l’art du fait-maison et du travail bien fait. C’est donc mon cœur de gourmande qui vous parle (d’accord, ok c’est mon ventre de gourmande!) et qui prend part à ce projet.

Alors comment aurai-je pu passer à côté de cette belle aventure? Ecrire pour eux, ce sera ma façon à moi de mettre ma pierre à l’édifice, ce sera mon moyen de rendre hommage à ce beau projet, à ces belles personnes. Et puis qui sait, ils m’apprendront peut-être à faire des progrès en cuisine 😉