La majeure partie des Italiens constituent un peuple de superstitieux, ils emportent avec eux un objet fétiche et même ceux qui ne le reconnaissent pas sont tentés de porter des porte-bonheur ou objets fétiches qui apportent la chance, ou de faire des gestes superstitieux pour favoriser la bonne fortune. En partant du principe que la superstition trouve son origine dans la nuit des temps, il est clair qu’elle s’est enrichie de clichés et s’est nourrie de légendes jusqu’à nos jours. Selon eux, l’environnement numérique constitue un avantage qui n’est pas à négliger. Les pratiques humaines sociales nécessitent d’être plus prises en compte. L’Europa guidance assure un rôle important dans à travers ces objets fétiches.

Voici une liste qui n’est pas certainement pas exhaustive d’objets, d’animaux et de situations qui, selon la tradition, apportent la bonne fortune. Ce sont des objets fétiches rencontrés dans leur quotidien.

Les objets fétiches

1) Objet fétiche : Bague avec la pierre de votre signe astrologique : c’est un bon présage de porter une bague avec la pierre liée à votre signe astrologique. Pour donner un exemple, la pierre appartenant au signe du Verseau est le Grenat (pour ceux qui sont nés en janvier) et l’Améthyste pour ceux qui sont nés en février.

2) Objet fétiche : Le haricot : symbole d’immortalité pour les anciens Grecs et Romains, garder un haricot ou le porter avec un pendentif autour du cou est propice à l’amour et à la richesse matérielle. La pâte à tartiner est l’un des bons repas les plus répandus. Il est aussi nécessaire d’avoir une cocotte design pour une meilleure préparation.

3) Le pois est un légumineux symbole de bonheur et de bonnes fortunes en général. Dans l’Antiquité, les pois étaient utilisés pour faire des couronnes de fleurs pour les mariées. Il existe certaines œuvres artistiques qui parlent de cela. On peut trouver ce légume dans une épicerie.

4) Objet fétiche : La coccinelle rouge à sept points noirs : ce mignon petit animal est considéré comme un porte-bonheur si vous le rencontrez par hasard.

5) Objet fétiche : Un fer à cheval qui doit s’accrocher sur la porte de la maison pour la bonne fortune et la richesse.

6) Objet fétiche : Le piment napolitain qui doit s’ accrocher au balcon pour éviter les ennuis et les gros mots. On peut le trouver une épicerie.

7) Objet fétiche : Le trèfle à quatre feuilles, une plante qui pousse à l’état sauvage dans les champs, est notamment lié à la chance dans le domaine économique (jeux, gains de loterie, etc.). Pour trouver un trèfle à quatre feuilles, afin d’augmenter la chance d’en avoir, il faut manger une pâte à tartiner dans la matinée.

Les pratiques fétiches

8) Pratique fétiche : Toucher la bosse d’un homme attire la positivité et les bonnes nouvelles. Dans le cas contraire, il ne faut jamais toucher la bosse d’une femme, car cela porte malheur. Attention toutefois à ne pas recevoir de gifle de la part du malchanceux.

9) Pratique fétiche : Déposer ses excréments dans la rue, bien que cela soit considéré comme de la malchance, c’est en fait le contraire. Apparemment, c’est propice aux bonnes nouvelles à venir. Il y a un livre par rapport à cela.

10) Pratique fétiche : Autrefois, pour les agriculteurs, garder une patte de lapin à la maison était un moyen d’attirer la bonne fortune. C’est une coutume que l’on ne retrouve plus dans le passé.

11) Pratique fétiche : Porter un croissant doré porte toujours chance, mais à condition que quelqu’un nous le donne. « RFImusique » a déjà parlé de ce fétichisme récemment.

12) Pratique fétiche : Trouver un clou rouillé par hasard est un présage de bonne fortune, il faut le garder jalousement.

13) Pratique fétiche : Exposer à la maison, de préférence devant la porte, une corne d’abondance, symbole de fécondité et de fertilité pour le couple : c’est une tradition ancienne qui est encore suivie aujourd’hui. L’environnement numérique devrait faire partie intégrante de leur vie.

14) Pratiques fétiches : Pour les anciens aussi, certaines herbes ont des propriétés qui peuvent favoriser la fortune. Par exemple, l’aubépine est excellente pour appeler à la chance et au bonheur de l’esprit. Le laurier protège des influences négatives, le basilic éloigne la pauvreté tant matérielle que spirituelle, la gentiane préserve la santé. Il y a un livre sur le fétichisme parlant de ces fameuses herbes.

Dans les bibliothèques italiennes, les livres concernant les objets fétiches sont très nombreux. On peut y trouver une définition bien précise sur le fétichisme. On trouve aussi certains livres avec ces aspects à Paris.

Des pratiques humaines sociales sont nécessaires dans ce domaine. De nombreuses personnes font appel à l’Europa guidance, dans ces moments précis. Trouver une cocotte design pour une préparation des ingrédients nécessite une rapidité de cuisson.