Jusqu’au bout des ongles…

Impossible de passer à côté, le mois d’octobre, surnommé Octobre Rose, était dédié au dépistage du cancer du sein. Les initiatives n’ont pas manqué : la Tour Eiffel toute de rose vêtue, des manifestations en tout genre haute en couleurs roses, de grandes marques se sont mobilisés autour de cette cause. Tout cela dans un seul but : promouvoir le dépistage du cancer du sein car plus il est dépisté tôt, plus le traitement est efficace. A cette occasion, j’ai pu découvrir de nombreux métiers tournés vers les personnes malades, des métiers destinés à les aider à mieux vivre. On peut notamment citer Garance, une marque de vêtements adaptées aux femmes ayant subies une mastectomie. S’accepter et se sentir belle malgré les traitements est une véritable thérapie et aide à mieux vivre pendant et après la maladie.Garance-Paris-octobre-rose

Le nail-art qui fait du bien

Dans le cadre d’Octobre Rose, je voulais moi aussi vous présenter une initiative que je trouve exceptionnelle. Elle concerne toutes les personnes subissant une chimiothérapie , et allie beauté et bien-être ( physique et psychologique). Cette initiative est menée par Cecile, une prothésiste ongulaire.

Cecile est une jeune femme joyeuse et optimiste dont le métier est de nous faire de jolis ongles : manucures, extensions, pose de gel ou de vernis semi-permanents, nail-art sont son quotidien.Cecile-prothésiste-ongulaire-nantes

Elle s’est formée à ce métier sur Nantes dans un centre de formation Calgel. En plus d’être un centre de formation, l‘institut Joceli Nails ( cours des 50 otages) est également un institut qui accueille les femmes en chimiotherapie pour le conseil et vente de perruques suite à la perte de leur cheveux . Malheureusement les traitements de chimiothérapie détériorent aussi la plaque de l’ongle qui finit par noircir, se décoller de la peau et devenir douloureux !

Dans le cadre des traitements de chimiothérapie, les oncologues conseillent de mettre du vernis sur les ongles afin de les protéger. Le fait d’appliquer le gel Calgel dés le début des traitements aide a maintenir l’ongle dans un bon état et cela durant 3 semaines ( durée de la pose du gel ). Au cas où l’ongle est déjà détérioré, on pourra le reconstruire en le sculptant avec du gel. Visuellement, cela donne un effet naturel et d’un point de vue confort, les personnes retrouvent un bien-être car souvent les ongles sont très sensibles voire douloureux.Octobre-rose

Si vous souhaitez en savoir plus ou contacter Cecile, rendez-vous sur sa page Facebook.