On est toutes des superwomen

Je ne souhaite pas tenir un discours ultra féministe ni des propos basés sur des théories mysogines. Je ne souhaite pas non plus dénigrer les hommes et ils auront la parole dès la semaine prochaine. Je voudrai juste prendre quelques minutes pour vous dire à chacune que nous sommes toutes des superwomen et qu’on peut en être fière!

 

Lorsqu’on démarre notre vie d’adulte indépendant, on s’installe dans notre premier studio. On apprend à vivre seule, à s’assumer. On enchaîne les petits boulots, les amoureux d’un soir ou d’une semaine…on profite ;) Si au début, on rentrait souvent le weekend chez papa et maman, pour les voir bien sûr, mais aussi pour profiter un peu, avouons-le, d’une lessive hebdomadaire et repartir les bras chargés de bons petits plats, les visites s’espacent rapidement. Et puis un jour, on revient dans son petit studio sans petits plats… on est devenue grande, c’est à nous de prendre notre envol et de nous débrouiller seule. On devient une adulte, on se construit notre vie de femme.

Quelques temps plus tard, l’amoureux du soir devient celui du mois puis de l’année et le petit studio se transforme en nid douillet. On savait vivre seule, maintenant il faut apprendre la vie à deux. On ajuste nos plannings pour se voir plus, tout le temps. Avant on ne rendait de compte à personne, on allait où les occasions nous menaient sans se préoccuper de l’heure à laquelle on rentrait, maintenant si on boit un verre avec une copine après le boulot, on prévient chéri pour ne pas qu’il s’inquiète. Le yaourt du soir de l’étudiante qui n’a pas envie de se faire à manger disparaît. Désormais on est deux, donc on se met à table et on fait de vrais repas, de la vraie cuisine! Puis sur la pile de linge se rajoute les chemises de monsieur… Heureusement, on est au XXIeme siècle et chéri chéri nous donne volontier un coup de main quand il ne rentre pas trop tard, qu’il n’a pas de match de foot ou qu’il n’a pas un pote à aller aider ;) ( vous me sentez moqueuse?) Cest l’heure pour nous de devenir une compagne.

Une fois que notre nouvelle vie s’organise autour de nous, qu’on a trouvé le job de ses rêves (ou pas d’ailleurs), de nouvelles questions se posent. Et si c’était le moment de créer notre propre famille. Et hop nous voilà propulsé à nouveau dans une nouvelle vie. Désormais, nous serons femme, compagne et maman. Être mère est certainement le plus beau rôle d’une vie mais aussi le plus exigeant. Une fois mère, on ne peut plus penser qu’à soi, chacune de nos décisions a un impact direct sur les enfants. Et puis, c’est sur ce rôle que nous sommes le plus jugées:  » tu les as eu trop jeune »,  » tu devrais faire comme ci ou plutôt comme ça »… Bref c’est un autre sujet!

Là où je veux en venir, c’est que pour les femmes chaque décision qu’on prend pour « avancer » dans notre vie s’ajoute à notre ancienne vie. Si une maman souhaite évoluer dans sa carrière professionnelle et devenir une working girl, elle n’en sera pas moins mère et elle devra toujours se faire jolie, s’épiler, faire la lessive et les repas. Alors oui, on est plus libre, oui on a le droit d’avoir une vie professionnelle. En fait, on a le droit à tout à condition de ne pas oublier toutes les autres casquettes qu’on a. Alors quelque soit nos vies ou nos choix, on multiplie les rôles et nous devenons toutes des superwomen!

Alors, toi Marine qui est en couple, qui bosse 60 heures par semaine mais qui continue à faire 1h de sport par jour pour te sentir bien et être jolie, tu es une super woman!

Toi, Eva ou toi, Elise, vous avez chacune deux enfants dont vous vous occupez à merveille tout en évoluant professionnellement et en ayant des étoiles dans les yeux quand vous parlez de chéri chéri! Vous êtes des super women!

Corinne, tu as tout plaqué pour sortir des standards imposés par notre société pour vivre une autre vie. Ce n’est pas simple tous les jours mais tu t’accroches et tu entreprends pour pouvoir réaliser tes rêves. Tu es une super woman.

Mais il y a aussi toi qui, malgré les coups durs de la vie, a su te relever et sortir du brouillard qui t’entourait pour devenir ultra positive et ne voir que le meilleur. Tu es une super woman!

Ou encore toi, qui a cru un jour trouvé le prince charmant. Mais ce n’était pas lui, alors tu es partie avec tes enfants sous le bras. Tu les as éduqué comme si vous étiez deux mais tu étais seule. Tu es une super woman!

Et toi, qui suis ton mari de ville en ville en fonction des mutations et qui dois recommencer à construire une nouvelle vie dans chaque ville. Tu es une super woman!

Ce ne sont que quelques exemples de femmes qui m’entourent et dont je connais la vie mais je sais que c’est ton cas aussi à toi qui me lis car nous sommes toutes des super women.

Alors bravo à toutes, félicitations de faire tout ça, de gérer votre vie avec tant de brio. Vous êtes toutes de superwomen et vous êtes des exemples pour toutes celles qui vous observent.